Plantes-carnivores01

Plantes-carnivores01

Un forum convivial et complet pour reussir la culture des plantes carnivores. Debutants acceptés.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

 

 Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 12:01

Tu m'étonne il ne doit pas avoir beaucoup besoin de sphaigne avec des pinguiculas!
Je sais qu'il faut les garder au frais les racines, seulement ça fait un petit moment que je parcours les forums et les bouquins de plantes et j'ai souvent vu que de mettre les darlingtonia en sphaigne vivante améliore leur croissance, et permet de nombreux rejets, je n'ai jamais entendu quelqu'un dire le contraire...mais peut-être que je me trompe!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: suite   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 12:10

moi je te le dis et pas mal de mes amis aussi on fait les frais de cette methode .

si tu fais de l'in situ tu verras que beaucoup de PC n'ont pas besoin de sphaigne pour vivre , elles se debrouillent bien sans Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_lol

j'étais assez amer pour ma darlingtonia , d'autant plus que mon specimen etait assez grand avec de très gros pieges et en fleur , ça m'a degouté , en arriver là pour la voir crever ,dure dure dure .

mais bon tu fais comme tu veux Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_lol

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 12:18

Je l'ai déjà fais et mon pot n'est qu'à 1/2rempli de sphaigne vivante le reste au fond en tourbe, en plus il est isolé avec du polystyrène donc je laisse comme ça, d'autant plus que j'ai plein de rejet et que ma plante est passée de moins de 5cm à plus de 15 en un an.
S'il y a un problème je penserais à toi Wink

Jeff a écrit:

moi je te le dis et pas mal de mes amis aussi on fait les frais de cette méthode .

si tu fais de l'in situ tu verras que beaucoup de PC n'ont pas besoin de sphaigne pour vivre , elles se débrouillent bien sans

jeff

Oui c'est vrai mais les plantes que je cultive sont des droseras rustiques en majorité, et la sphaigne elles apprécient en surface, beaucoup d'auteurs le disent (sauf pour Anglica) en plus ceci apporte une protection thermique l'hiver comme elles restent dans la sphaigne l'hibernacle enfouis... C'est sur qu'après c'est pas indispensable mais bon j'ai peine à trouver des inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 15:51

tu as quoi comme drosera?

pour les rotundiflolia et les intermedia , 'in situ' par chez moi elles ne sont pas dans de la sphaigne et elles s'en passent très bien même avec du -7°c -10°c sans broncher , bon c'est pas toujours que nous avons ces valeur mais bon .

un hibernacle ça sert pour les plantes a se proteger l'hiver, pas besoin de sphaigne , d'ailleurs pour une grande partie des ping europeenes même en haute montagne sous neige elles se de---dent toutes seules c'est valables aussi pour les drosera rotundifolia , les longifolia (anglica) et les hybrides x 'obovata'

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 19:34

C'est les droseras que tu as cité plus filiformis, X beleziana, Xhybrida...et puis d'autres comme les binata, capensis et aliciae plus fragiles l'hiver.
J'ai essayé l'hiver sans sphaigne, mais mes droseras ne sont pas en tourbière, elles sont en pot.
Mon hiver sans sphaigne n'était pas catastrophique mais un peu plus de mortalité c'est tout, il y a des nuit à moins 10 à Lyon...
On peux trouver des drosera in situ avec ou sans sphaigne (C'est pas mes photos mais celles de Wikipedia):

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Droser10

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Droser11

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Droser12

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras 27381610


C'est pas plus joli qu'avec de la tourbe non???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 20:45

jeff a écrit:
moi je te le dis et pas mal de mes amis aussi on fait les frais de cette methode .

si tu fais de l'in situ tu verras que beaucoup de PC n'ont pas besoin de sphaigne pour vivre , elles se debrouillent bien sans Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_lol

j'étais assez amer pour ma darlingtonia , d'autant plus que mon specimen etait assez grand avec de très gros pieges et en fleur , ça m'a degouté , en arriver là pour la voir crever ,dure dure dure .

mais bon tu fais comme tu veux Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_lol

jeff

Question bête mais ... t'es certain que c'est bien la sphaigne qui est à l'origine de la mort de plantes et pas une autre cause?

J'ai pas d'idée arrêtée là dessus, pas assez d'expérience ...

Pour donner mon retour perso:
Darlingtonia en grosse jardinière, beaucoup de sphaigne vivante en surface, laissée dehors l'hiver, depuis 2 ans.

Année N-2, Eté mitigé, soleil 3 h jour pm, Hiver modérément froid:
2/3 rejets.
2 plantes en forme et qui grandissent bien 8/10 cm.

Année N-1, Eté mitigé, soleil 3 h jour pm, Hiver très froid:
2/3 rejets.
2 plantes en forme et qui grandissent bien 10/12 cm.

Cette année, Eté très chaud et très sec, 4 mois de soleil, soleil 3 h jour pm 2 mois puis à l'ombre 2 mois car trop chaud :
1 seul rejet
1 grande plante morte, la 2eme moribonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 23:40

jeff a écrit:
si tu mets de la sphaigne cela risque de réchauffer le substrat et donc les racines

J'avoue ne pas très bien comprendre, je pensais qu'au contraire avec l'évaporation qu'elle créée, la température baissait ?

Sinon Jeff a bien sûr raison, l'extrême majorité des drosera ne connait pas la sphaigne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 6:54

volavoile a écrit:
Sinon Jeff a bien sûr raison, l'extrême majorité des drosera ne connait pas la sphaigne.
Je n'en doute pas, mais elles poussent bien avec aussi, j'ai déja été dans une tourbière et c'est vrai que les drosera, surtout intermediaires et longifolia poussent dans la tourbe quasiment inondée d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: suite   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 8:44

Les rotundifolia bien sur aiment la sphaigne mais c'est pas une nécessité absolue .

Je ne sais pas si tu as fait des etrepages dans une tourbière ou un milieu propice ( décapage des terrains sur quelques centimètre pour mettre le substrat à nu) le moyen en écologie de savoir si les plantes pionnières sont toujours là ( drosera et ping lusitanica en autres) là pas de sphaigne ou de mousse et je peux te dire qu'elles colonisent en moins de deux le milieu et là sans sphaigne , bon au bout de 3 ans plus de ping et de drosera mais pas de sphaigne non plus par chez nous de la bruyère, des piments royaux, des molinie, des bouleaux puis le milieu est de nouveau fermé .

Normalement toutes les plantes qui font des hibernacles tiennent ces -10°c et a plus forte raison si la neige fait tampon.

Pour répondre sur darlingtonia je le pense, tous mes camarades qui ont eu ce problème de mort intempestive avait un tampon de sphaigne au dessus de leur pot, avec un réchauffement du substrat donc des racines , ce que la darlingtonia déteste, ' in situ' (toujours la référence ) souvent on les retrouve au bord des ruisseaux ( s'en doute les racines dans l'eau toujours fraiche ) mais bon on se trompe peut être Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_redface

oui la sphaigne entretien une bonne hygrométrie de l'air autour de la plante, mais sur les racines quand la sphaigne est compacte en surface ça leur apporte de la chaleur.

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 11:16

jeff a écrit:
les rotundifolia bien sur aime la sphaigne mais c'est pas une neccessité absolu .
jeff

On est bien sur la même longueur d'onde, -10 ça tient effectivement, je préfère prendre des précautions, mes plantes sont jeunes, et puis elle ne proviennent pas des milieux naturels, c'est quand même pas pareil, elles ne sont pas dans une tourbière mais dans des pots, la aussi c'est une grosse différence.

Mais je comprend bien que si on enlève de la sphaigne de la surface les plantes reviennent à l'endroit ça doit être plus facile de colonisation, et aussi on y vois mieux!

Pour les darlingtonia je ne peux pas trop argumenter je ne suis pas suffisamment expérimenté, c'est juste un truc que j'ai dans tout mes bouquins de plantes carnivores, quand les auteurs ne préconisent pas 100% de sphaigne...
Effectivement j'ai mis un doigt dans la sphaigne l'été et ça me semble bien frais.

J'ai lu aussi qu'elles sont au bord des ruisseaux comme tu dis, du coup l'été je les laisse tout le temps les racines dans l'eau (pas que deux cm dans la coupelle beaucoup plus, et en renouvelant l'eau pour éviter la putréfaction) j'arrose souvent avec de l'eau du réfrigérateur. en plus mon pot est isolé avec du polystyrène (5mm), la "coupelle" aussi.

Comme ceci:

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Nouvel10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: suite   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 11:57

tu verras bien .

pour moi ce fut une experience malheureuse , c'est pour cela que j'en parle

perdre des plantes de 40-50cm en fleur ça reste toujours en travers de la gorge Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_mad

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Animabis
QUALIFIE
QUALIFIE
Animabis


Masculin
Nombre de messages : 2264
Age : 36
Localisation : Toulouse
PREFERENCE : NEPENTHES, DIONEE, DROSERA
Date d'inscription : 28/01/2009

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 12:08

Lorsque j'ai été visiter les plantations de JJL, si je me rappel bien les darlingtonia étaient dans un mélange polystirène/perlite/sphaigne haché. L'emplacement était plutôt ombragé.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Signpano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 15:39

jeff a écrit:
sur les racines quand la sphaigne est compact en surface ça leur apporte de la chaleur.

Ce serait donc le bouchon que forme la sphaigne qui empêche de s'évacuer la chaleur dégagée par l'activité bactérienne présente dans la tourbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 18:20

Si c'est ça il suffit de mettre en 100% pure sphaigne donc???
Oui je pensais aussi que vu que la tourbe est beaucoup plus dégradable que la sphaigne, elle chauffe un peu, du à l'action des microorganismes... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 21:20

jeff a écrit:
tu verras bien .

pour moi ce fut une experience malheureuse , c'est pour cela que j'en parle

perdre des plantes de 40-50cm en fleur ça reste toujours en travers de la gorge Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_mad

jeff

Vu comment j'ai râlé pour une plante de 12 cm, je veux pas vivre ça avec une plante de 50 cm Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: suite   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 7:30

la tourbe au depart est anaerobie , au fil du temps surtout dans des milieux liquide fortement microbien elle devient aerobie , c'est pour cela que parfois elle pue ( en fait les bacteries de l'eau la decompose)

pour mes heliamphora ( qui sont toute l'annee dans 2-3 cm d'eau) il faut donc tous les 2 ou 3 ans la changer , d'ailleurs c'est pas un mal , après cette manip souvent on a une forte poussée de croissance.


pour la sphaigne en fait c'est pas la partie vivante qui pose probleme ni la tourbe ( qui est en fait de la sphaigne) mais l'intermediaire , en effet avec les micro organisme qui la decomposent elle chauffe , et c'est cela le probleme .

petite experience : laissez quelque jour une tonte de pelouse en tas et prenez la temperature de temps en temps vous seriez surpris de la chaleur interieure , faites attention quand même aux risques de brulure .

la perlite et le polystyrene (mais aussi le vermiculite ou le sable moyenne granulimetrie ) permettent dans tout substrat de l'alleger donc de faciliter le passage de l'air et eviter ainsi ce phenomene tampon.

mais bon je vous laisse faire vos experiencesSphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_redface

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 9:36

jeff a écrit:

petite experience : laissez quelque jour une tonte de pelouse en tas et prenez la temperature de temps en temps vous seriez surpris de la chaleur interieure , faites attention quand même aux risques de brulure .

jeff

Oui mais la tu tires trop vite des conclusions, J'ai fait pas mal de bactério et je sais que la sphaigne est une des matières les plus indécomposables qui existe, en se plaçant dans notre échelle de temps on peux même affirmer qu'elle ne peux pas être décomposée, la transformation de la sphaigne en tourbe met plus de 1000 ans.
Du coup je doute que la sphaigne en tas dehors fasse la même chose qu'un tas d'herbe.

D'ailleurs maintenant je commence à comprendre que la sphaigne en surface soit néfaste pour les darlingtonias, comme tu le dis la tourbe à tendance à putréfier et la sphaigne de surface bloque les échanges thermiques, mais si c'est ça le problème est réglé quand on met la plante en 100% sphaigne vivante. Non?

J'ai trouvé ça, ce sont lignes 5 à 8 qui m'intéressent http://www.plantes-carnivores.com/fiches_techniques/substrats/substrat_sphaigne.php

La 13ième ligne est intéressante aussi, elle reprend ce que tu dis, mais en cas de fortes chaleurs, ce qui n'est peut-être pas le cas avec les darlingtonias qui sont placés à l'ombre en été. Rolling Eyes

La aussi c'est pas malhttp://www.plantes-carnivores.com/fiches_techniques/substrats/substrat_tourbe_blonde.php

Dans utilisation surtout, tu as dit que ta plante est morte rapidement? Tu ne penses pas que c'est du aux substances qui se décomposent rapidement dans la tourbe fraiche, ce qui aurait créé un effet "tas d'herbe"?
Revenir en haut Aller en bas
Ju²
QUALIFIE
QUALIFIE
Ju²


Féminin
Nombre de messages : 1699
Age : 31
Localisation : Milan Italia / Lille France
PREFERENCE : VFT
Date d'inscription : 05/08/2009

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 14:21

Ho bah écoutez je connais quelqu'un qui a des darling en 100% sphaigne vivante et ya pas de problèmes, ça fait 12ans... Ils sont superbes et yen a paaaaaartout ça rejette a fond.

Du coup chez moi c'est en 100% sphaigne et ils sont superbes et grandissent bien.

Chacun fait à sa façon, mais avec autant de darling des expériences ont été faites et ça pousse plus vite en sphaigne qu'en tourbe. cela dit ça aime bien la tourbe pure. Ça aime aussi se trouver au niveau d'une source d'eau fraiche (meilleur résultat en sphaigne vivante sous un tuyaux d'eau qui coule en continu, circuit fermé mais avec un très gros volume d'eau)

_________________
Tite Ju!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 17:22

C'est bien ce qu'il me semblait aussi , on m'a toujours dit ça...
Revenir en haut Aller en bas
Ju²
QUALIFIE
QUALIFIE
Ju²


Féminin
Nombre de messages : 1699
Age : 31
Localisation : Milan Italia / Lille France
PREFERENCE : VFT
Date d'inscription : 05/08/2009

Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 18:22

Bah moi je les ai vu et yen a partout, au soleil, à l'ombre, à mi ombre, en serre, dehors, dans une poubelle reconvertie en tourbière qui est jamais arrosée... Yen a partout!

_________________
Tite Ju!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 18:45

Les miennes cet été elles sont restées dehors avec du soleil 2 heures par jour, pendant la canicule, et comme je les avais laissées chez mon oncle qui est partit en vacances elles sont restées un moment sans eau. ça m'a surpris quand on m'a dit qu'elles avaient survécu, elle sont pourtant réputées sensibles à la chaleur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 19:11

tu marches sur des oeufs, je me garderais bien "d'expliquer la vie à Jeff" en la matière.
De la sphaigne brune en décomposition, il m'arrive d'en voir et pourtant je n'ai pas l'âge de Chewbacca.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 19:42

volavoile a écrit:
tu marches sur des oeufs, je me garderais bien "d'expliquer la vie à Jeff" en la matière..

Alors la je tiens être clair je ne veux pas expliquer la vie à Jeff je sais très bien qu'il est plus expérimenté que moi, j'ai fait l'expérience de laisser de la sphaigne dans un sachet fermé hermétiquement, en fait je l'avais oublié 6 mois, au soleil et tout, elle est ressortie intacte et sans odeurs, du coup je me suis permis de dire ça. C'est vrai que je n'aurais pas du le dire comme ça...

C'est comme la:
volavoile a écrit:
Oui Cloclo il existe un site encore plus renseigné qui me fait dire à coup sûr qu'il sera bien présomptueux celui qui mettra un nom sur les variétés de sphaigne qu'il possède.

Je n'ai aucune prétention désolé si je crée cet effet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 19:58

Tu étais nullement visé par cette phrase, nombril man Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 20:00

volavoile a écrit:
Tu étais nullement visé par cette phrase, nombril man Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_razz

"Nombril Man" .. j'aime beaucoup Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_razz Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_razz Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Empty
MessageSujet: Re: Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras   Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sphaigne et culture du darlingtonia et des droseras
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plantes-carnivores01 :: LES DIFFERENTS GENRES DE PLANTES CARNIVORES :: Les Sarracenias et derivés du genre-
Sauter vers: